Event, Français, Maremma, Montalcino, Tuscany, Uncategorized
Leave a Comment

Mon 1er After Work Toscane chez Millésima à Bordeaux

C’était mardi dernier, c’était complet et c’était avec moi @millesima!

slide1

IMG_4348BD

Photo Credit : Millésima

La simple évocation de la Toscane nous a fait tous rêver durant ce premier After Work organisé par Millésima Event dans ses fabuleux chais bordelais . Elle est synonyme de beauté naturelle, une réalité dans cette région qui borde la côte, dans le nord-ouest de l’Italie. Imaginez les allées de cyprès conduisant à un domaine viticole doucement éclairé par le soleil couchant… le tout bercé par le chant des cigales.

Montagneuse au nord et à l’est, la Toscane est plus vallonnée dans le centre, région de culture de la vigne (dont nous avons largement parlé ce soir là) et de l’olivier. Au sud, le paysage est dessiné par les petites collines, alors que le littoral, long de 250 km, est formé de falaises et de plages de galets.

Au-delà de ces splendeurs naturelles, que l’on trouve à la campagne comme dans les villes (Florence, Sienne…), la Toscane est aussi une terre de culture et de génies. Florence incarne la quintessence du mouvement de la Renaissance au Quattrocento. Cette période de grande prospérité économique le sera également d’un point de vue artistique et intellectuel.

Le climat de la Toscane est de type méditerranéen. Les étés y sont chauds et secs et les hivers relativement doux. Au printemps, le temps peut être variable mais les températures sont douces. L’automne aussi est relativement doux et agréable. Le mois de novembre reste le plus pluvieux de l’année, avec de forts écarts de température.

IMG_4366BD

Toutes les provinces de la Toscane possèdent leur propre tradition culinaire, souvent constituée de spécialités très distinctives, mais les fondements de sa réputation sont les mêmes d’une région à l’autre : des plats souvent à base d’huile d’olive, accompagnés de pain toscan, avec une base de légumes et faisant la part belle aux viandes (le bistecca alla fiorentina, la porchetta, le porcelet rôti toscan, le prosciutto), ou aux poissons dans les régions côtières. Signalons aussi le pecorino toscan, le fromage de brebis. Signalons que les pâtes sont moins présentes dans les plats toscans que dans les plats du reste de l’Italie.

IMG_4316BDVoici les 5 vins toscans dégustés qui n’ont pas rougit devant un parterre d’amateurs et d’explorateurs curieux :

Fattoria Le Pupille :

L’histoire viticole d’Elisabetta Geppetti , la propriétaire de la Fattoria le Pupille, remonte aux années ’70. Elisabetta est une femme extraordinaire, visionnaire et très fière de sa terre, la Maremma, cette zone de la Toscane du sud, sauvage et préservée de la province de Grosseto.

Avec la naissance de l’appellation Morellino di Scansano en 1978, Elisabetta décide de créer des vins qui soient comme elle, les ambassadeurs de cette terre riche d’arômes, couleurs et caractère.

Avec l’aide de Giacomo Tachis (l’œnologue « nouvelle génération » qui a tant apporté au succès des vins modernes toscans), la très jeune Elisabetta s’occupe à l’époque en personne des vignobles et crée son premier Morellino, puis 2 ans après le cru Saffredi, un Supertuscan que vous retrouvez aujourd’hui sur toutes les plus grandes tables du monde. Elisabetta est aussi parmi le fondateur du Consortium du Morellino et en fut la 1e présidente en 1990. En 2011 à nouveau elle a recouvert cette charge.

Depuis le début la qualité constante est le facteur du succès du domaine qui compte aujourd’hui 70 hectares de vignes et 8 typologies de vin produits (entre les rouges en appellation, les super toscans, les blancs, rosé ou botrytisés .  Sa philosophie se résume en 3 mots : tradition, typicité et terroir.

j1113.1377886126Morelino di Scansano Riserva  : porte aujourd’hui une nouvelle étiquette mais c’est un vin qui avait déjà été produit au début de l’activité du domaine et depuis 2009 chaque année. C’est un Riserva, il passe donc un an en bois (déjà utilisé) et un an en bouteille avant la mise en marché ; il s’agit d’un 100% Sangiovese au nez propre et puissant, typique du Sangiovese, on y trouve des aromes de cerise qui évoluent sur des notes légères d’épices douces et des touches plus balsamiques. Le palais est plaisant et persistant.

Barone Ricasoli :

est le domaine viticole plus ancien d’Italie. Son histoire viticole commence en 1141, année durant laquelle le château de Brolio est entré en possession de la famille Ricasoli.

Les premières pierres du château datent du moyen-âge et se trouve exactement sur la ligne de partage des terres entre Florence et Sienne. A cause de cela le château aura tout vécu, il se trouvait au centre de toutes les luttes entre ces deux villes qui se sont affrontées pendant des centaines d’années. Il a été pillé, détruit, assiégé et a subi aussi les attaques des espagnols, puis les bombardements de la seconde guerre mondiale.

La famille Ricasoli conserve les archives de toutes ces vicissitudes, on y voit bien que 1600 les documents transcrivent  et retracent l’exportation de vins de la famille vers Amsterdam et l’Angleterre jusqu’aux premières années du XXe siècle où nous retrouvons ces vins partout dans le monde : en Chine, En Afrique du Sud, au Guatemale, Costa Rica etc.

Ce fut l’un des membres de cette famille, le Baron Bettino Ricasoli (1809 – 1880), un illustre politicien mais surtout un chercheur et entrepreneur visionnaire qui créa l’un des vins les plus connus à aujourd’hui : le Chianti.

Après 30 ans de recherche et expérimentation, il mis en valeur une variété, le Sangiovese et une « formule » de production, cela en 1872.

j1101.1377818529Le Chianti Classico est vraiment l’identité la plus authentique du château, il contient toute l’histoire de la famille Ricasoli et cette idée constante de perfectionnement de la nature intrinsèque du terroir toscan et de ses vignobles.

Le Castello di Brolio née d’une sélection très stricte de Sangiovese (85%), Cabernet Sauvignon et Merlot, cépages distribués sur les 230 hectares de vignoble qui se trouvent entre les  250 et 450 mètre d’altitude.

C’est un vin riche et raffiné, qui débute sur des notes d’épices douces et qui petit à petit laisse monter les arômes de fruits rouges. Il passe en bois entre 12 et 18 mois mais l’intégration de celui ci est parfaite. En bouche nous retrouvons les fruits rouges, le poivre et une intéressante minéralité typique du Chianti Classico.

IMG_4384BD

San Felice :

Comme quasiment partout en Toscane, les origines viticoles d’un domaine se trouvent souvent à l’époque des étrusques mais en parlant précisément du domaine San Felice on peut dater les premières pierres au Xe siècle grâce à la petite église érigée à la mémoire du martyre   San Felice da Nola ; les terres et le bourg médiéval qui se trouvent tout autour ont connus bien de passation de mains, entre administration religieuses et celles de grandes familles locales. Si l’on ne devait citer qu’une seule, alors ce serait la famille Taja qui guidèrent le domaine jusqu’à la moitié de 1900 et qui se trouvent être parmi les membres fondateurs du Consortium du Chianti Classico, représenté par le fameux coq noir.

Après la 2e guerre mondiale, toute la région du Chianti connu une période de déclin et San Felice ne fut pas en reste ; il faudra attendre le rachat par la compagnie d’assurance RAS en 1978 pour revoir naitre le phénix de ses cendres.

Depuis lors, San Felice est guidé par Enzo Morganti, un homme de poigne qui a rendu toute sa splendeur au domaine et qui a investi durant les années ’80 dans le village de Montalcino en achetant la parcelle de 14ht de Campogiovanni, l’une des mieux exposés sud-ouest et qui bénéficie des brises venant de la mer.

Montalcino est surement l’un des endroits les plus fascinants de Toscane, que ce soit pour ses paysages et sa nature ou bien pour son microclimat enviable et ses sols qui le rendent unique et le Brunello est d’ailleurs l’un des vins les plus nobles de Toscane, un prince : élégant et austère, fort et généreux.

j1123.1378012229San Felice a réussi à créer un Brunello reconnaissable par son équilibre, sa structure puissante et sa grande capacité de vieillissement. Son nez est très caractéristique du Brunello, intense et fruité, avec des arômes de tabac, de cuir, de confiture de mûres et de romarin ; en bouche c’est comme du velours et persiste sur des notes de cerise à l’alcool.

Le domaine Ampeleia

a vu le jour en 2002 grâce à la vision de 3 amis qui l’ont construit avec le but précis de créer un vignoble avec différentes altitudes, microclimats, sols et cépages afin de représenter toute la bio-diversité d’un terroir. Depuis le petit village moyenâgeux de Roccatederighi à 700m, on descend vers la cote en zigzagant parmi les différentes parcelles.

Les premières se trouvent entre les 450 et les 600m, 15 hectares plantés en Cabernet Franc e Merlot . Les 2e entre 200 et 350 m, encore 15 ht mais cette fois ci de Sangiovese. Et les dernières entre 100 et 200m, 10 ht plus chauds où l’on retrouve des variété méditerranéennes comme l’Alicante, Grenache, Mourvedre, Carignan et Marselan.

Cette multitude de variétés donne un caractère distinctif aux vins d’Ampeleia.  La prodution se divise en 4 vins rouges pour un total de 80 000 blles.

j1095.1377902220KEPOS : est le vin qui exprime les zones les plus chaudes du vignoble d’Ampeleia, il s’agit d’un assemblage de 5 variétés (grenache, mourvedre, carignan, marcelan et alicante). Le soleil, le maquis méditerranéen se retrouve dans le verre, avec aussi quelques notes balsamiques et de menthe. 11 mois en cuvées beton et 5 mois en blle.

Monteverro :

Ce fut un verre d’un grand Premier Cru Classé de Bordeaux qui changea la vie de M. Georg Weber, à l’époque jeune étudiant universitaire allemand, qui posa ainsi la première pierre d’un projet qui le mena à Capalbio en 2003 pour acquérir 50 hectares de champs de blé à arracher et créer une cave, Monteverro, dans une partie de la Toscane où personne n’avait encore enregistré de succès notoire en termes œnologiques.

Les parcelles de Chardonnay, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Merlot, Petit Verdot, Syrah et Grenache se trouvent à mi chemin entre le village de Capalbio et la mer, un vrai enchantement de vignes entretenues comme des jardins, les plus vieilles implantées en 2004.
C’est en 2008 que la première vendange a vue le jour et enfin en 2011 que les premières bouteilles du domaine Monteverro ont commencé leur voyage dans le monde.

Le sol ici est riche en minéraux et les brises provenant de la mer qui se trouve à moins de 5 km, soulagent les vignes en cette région assez chaude. Tout autour nous retrouvons les oliviers centenaires et le maquis méditerranéen, un endroit prisé par la faune locale où le sanglier règne en maître. Sa présence est tellement forte qu’elle a baptisé le domaine, en effet le “verro” signifie ici le sanglier mâle, d’où le nom Monteverro.

Comme je vous le disais, Georg Weber s’inspire des grands vins de Bordeaux pour produire un Premier Grand Cru italien en réinterprétant les cépages bordelais au travers du climat ensoleillé de Toscane.

Coté vinif et œnologie on retrouve MATTHIEU TAUNAY qui vient de Loire et après des expériences en Bourgogne et en Champagne, il a amené son savoir français en Toscane. Il est aidé par deux consultants de haut vol, MICHEL ROLLAND que vous connaissez tous et JEAN HOEFLIGER, un Suisse qui s’est formé à Bordeaux et en Afrique du Sud et qui aujourd’hui vit en Californie où il est l’âme du domaine Alpha Omega… une équipe hétéroclite, internationale et super professionnelle.

j1169.1377829485 Le vin icône est le Monteverro (Cabernet Sauvignon et Cab. Franc, Merlot et Petit Verdot) complexe et élégant qui se présente au premier nez discrètement mais qui s’ouvre très vite sur une impressionnante richesse aromatique.  Ce grand vin nait grâce aux soins amoureux et méticuleux qui lui sont apportés tout au long de sa vie, de la vigne en passant par la vendange, la sélection des grappes, la vinification, l’assemblage scrupuleux et l’élevage de 24 mois.

Photo Credit : Millésima

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s