Chianti Classico, Français, SuperTuscan, Tuscany
Comment 1

Rigoureusement sans appellation

10686772_1553767471508074_7781436261040373063_nJ’ai rencontré Martino Manetti lors du dernier Grand Tasting à Paris mais je connaissais déjà son domaine toscan à Radda in Chianti :  Montevertine.

Avant sa rencontre, je considérais Montevertine comme une cave produisant uniquement des Supertuscans, même si bien loin de la mode des assemblages à base de Merlot et Cabernet Sauvignon qui règnent dans cette catégorie, ce que je ne savais pas c’était que son domaine est considéré comme un pilier de l’appellation du Chianti Classico tout en n’y ayant jamais adhéré.

En effet, aucun de ses vins ne rentre dans aucune des appellations toscanes, même dans celles qui sont le plus permissives ou génériques, pourtant il m’est difficile d’imaginer des vins plus typiques et expressifs de ce terroir.

Martino porte aujourd’hui sur ses épaules l’histoire de cette cave, de ces vignes, de sa philosophie, une façon différente d’interpréter le Chianti Classico. Son père a crée, dans sa résidence secondaires sur les collines de Radda, le futur de sa descendance, un vin qui témoigne de choix forts, souvent en dehors des sentiers battus et encore plus souvent… des règles.

10420381_1553766344841520_6039845548807853737_n

Selon son père, le Sangiovese et le terroir de Radda devaient primer. Son premier vin, le Pergole Torte, 100% Sangiovese issu d’une seule vigne (la première qu’il ait plantée), fut refusé par le Consortium, cela le conduisit à prendre conscience qu’il pouvait vivre sans cette appellation, sans le fameux coq noir de la collerette, marcher sur ses propres jambes en s’appuyant sur ses propres idées et sur la vision qu’il avait du vin toscan.

10807_1553771884840966_3742869626780750502_nLe Pergole Torte fut suivi par le Montevertine, le Pian del Ciampolo, des Chianti implicites sans l’être explicitement, seuls fruits du Sangiovese qui a, depuis, fait rayonner la Toscane dans le monde entier, en trainant vers le haut avec lui d’autres domaines viticoles qui sont capables de produire des Sangiovese aux sensations nettement reconnaissables : salinité, minéralité, agrumes déclinés en diverses nuances, de la douceur d’une mandarine jusqu’aux écorces d’un pamplemousse, mais aussi les fleures fraiches telles que la violette ou fanées selon le millésime, le tabac, la terre brune, les épices du boisé….

1 Comment

  1. Pingback: La sélection italienne du Grand Tasting et les infatigables alchimistes de la pizza napolitaine | lazazzerawineblog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s