All posts filed under: Book

Culture et agriculture : la Grand Livre du Vin par Andrew Jefford

Andrew Jefford, l’un des journalistes les plus influent du milieu « vin », vient de sortir un livre aux éditions Eyrolles intitulé « Le Grand Livre du Vin ». Un ouvrage reparti en trois sections, la première qui nous guide durant la dégustation, la deuxième qui nous sensibilise au rôle du vigneron (viticulture, cépages, terroirs) et enfin la troisième qui est un vrai petit atlas du vin, région par région. Culture et agriculture donc. Afin de tester sa réelle utilité, j’ai décidé de me plonger dans le chapitre 20, page 164 : l’Autriche. Il se trouve que cette semaine j’avais une quarantaine d’échantillons de vins autrichiens à déguster et cette page, bien que succincte, m’a permis d’avoir un fil conducteur lors de la dégustation d’un pays que je maitrise peu, un pays de pistes de ski plus que de vins. Mais AJ nous apprend que l’est du pays, à une plus basse altitude que les pistes de ski, foisonne de vignobles et que l’Autriche produit de très grands vins blancs qui peuvent surpasser les bourguignons par leur richesse ou les alsaciens …

Le #SILG Salon International du Livre Gourmand

Le 21 -22 -23 Novembre au cœur de la ville de Périgueux, le Salon International du Livre Gourmand s’étendra sous un chapiteau central de l’Esplanade Badinter et au sein du théâtre de Périgueux. De nombreux espaces y seront aménagés entièrement consacrés à l’univers du livre et de la gastronomie : la grande librairie, le village des saveurs, les agoras et autres lieux de rendez-vous avec le public, l’espace jeunesse, l’espace de restauration, une grande cuisine de démonstrations, une cuisine test, ainsi que de nombreux ateliers.   Je ferais partie tout au long du salon, des 120 invités qui viendront présenter leurs ouvrages autour des thématiques phares telles que l’Italie, les nouvelles tendances culinaires, la jeunesse, la bande dessinée ou la cuisine santé. De quoi avoir un joli tour d’horizon avant d’aller découvrir les trésors littéraires exposés sur les stands des libraires. Voici le programme de mes interventions sur les 3 jours de salon : Vendredi 21 novembre : Le grand Sud “balade en cœur des cuisines du Sud” de l’Italie à la Provence, en passant …

Trente trattorias pour trentenaires

Avec la sortie de ce nouveau guide gourmand des Editions Arca de Grosseto, j’ai résolu l’éternel dilemme du « mais où dine-t-on ce soir ? » lors de mes dernière vacances en Toscane. Ce petit bouquin vous fait voyager parmi les différentes localités et spécialités de la Maremma, le sud de la région, jusqu’au mont Amiata, l’ancien volcan… Une instantanée mouvementée du panorama de la restauration de cette région, dynamique et en changement constant, pleine de talent et de promesses pour le futur. J’en ai testé des trattorias… en commençant par chez Nada dans le petit village moyenâgeux de  Roccatederighi, avec les papis qui jouent aux cartes sur les tables dehors et les indéboulonables au comptoir du bar, jusqu’au centre historique de Grosseto, « la grande ville » de la Maremma et son restaurant le plus raffiné « L’uva e il malto » où officie le chef Moreno Cardone uniquement avec des ingrédients frais et sains, ce sont d’ailleurs les saisons et les produits du marché qui déterminent chaque jour le menu. Moreno passe avec grâce entre « terre et mer », l’essence même de …

La 2a edizione di “Vini di Maremma” – ARCA

Anch’io ho sentito, come Helga Guinness fondatrice dell’azienda Potentino, una voce alle mie spalle che mi diceva di andare in Maremma. C’é qualcosa di magico in questa terra, ho come l’impressione che dalla pancia dell’Amiata sgorghi oltre all’acqua termale il magnetismo terrestre. Effettivamente in Maremma «  di speciale c’é la terra » come dice Elisabetta Geppetti di Fattoria Le Pupille. Ma questa terra oltre ad attirare persone speciali le forgia : le distrugge di fatica e di calore par farle rinascere…. Cosi’ scorrendo il libro non sai se sono più interessanti i vini o le persone e le loro storie : dai giovani «  autoctoni » che dalla vigne del nonno , dello zio, del padre ( che conferiva l’uva alla cooperativa che ne faceva  una pisciatina buona a togliere la sete ) fanno vini robusti ma raffinati e pieni di poesia come Bruno Tuccio di Cacciagrande , agli appassionati che hanno tentato l’avventura attirati dalla bellezza aspra della terra, a volte sapendo del vino «  soltanto come berlo » come i fratelli di Trevalli. Viviana a Claudio in Maremma «  …