All posts filed under: Cibus

The Ledbury ou la cuisine anglaise contemporaine

Quand on parle de Portobello, de suite toute une série d’images nous viennent à l’esprit, le marché des antiquaires, les Beatles qui traversent la rue pieds nus, la musique caribéenne du carnaval de Notting Hill ou bien Hugh Grant embrassant Julia Roberts. Mais à l’angle de Talbot Road c’est une toute autre musique que joue le chef Brett Graham sur son piano dans les cuisines du The Ledbury, le « champion » de la British Modern Cuisine, un motif aristo-pop qui n’a pas de couplets récurrents mais uniquement des notes joyeuses et ses hits, n’arrêtent pas de grimper le classement des 50Best. Difficile d’y trouver une table sans avoir réserver préalablement car The Ledbury est devenu une étape gastronomique de premier plan pour tout gourmet londonien. Il est intéressant d’analyser la salle qui m’entoure. Tout d’abord, le bruit. Avant, quand on rentrait dans ce type d’établissements étoilés (The Ledbury en compte 2 au guide Michelin), les conversations se faisaient discrètes, presque silencieuses. Aujourd’hui, à l’opposé, les éclats de rire sont sonores et envahissent l’espace jusqu’à vous contaminer …

The real “meal deal”

Tripadvisor’s 2017 list of its top London restaurants might just surprise you. Forget about going to Gordon’s place… here’s where you should “really” eat in London. When it comes to fine dining, London is NOW one of the world’s great gastronomic destinations, with a total of 79 Michelin stars (the only city in Europe with more is Paris), but in the early ‘90s the height of sophistication could be summed up by a visit to a trattoria, some red-and-white checked tablecloths and a candle shoved into a hard straw-encased Chianti bottle. If you were feeling brave, you’d order daring dishes such as spaghetti bolognese. If you were playing it safe, you’d go for a prawn cocktail, followed by a steak so well done you could have worn it as a shoe. Fast-forward to 2017, and the UK scene couldn’t be more different . In a city boasting so many Michelin stars, the annual TripAdvisor list of London’s top 10 restaurants is very surprising. You won’t find too many celebrity chefs here, and only one spot …

Grand Siècle #LaurentPerrier et Fish’n Chips #GordonRamsay sous l’œil de la caméra #Millésima

“La nature ne donnera probablement jamais l’année œnologique parfaite, mais l’art de l’assemblage permet de rechercher cet absolu” Partant de ce postulat, c’est dans les années ’50 que Bernard de Nonancourt conçoit un nouveau type de cuvée, bien au-delà des millésimes rares, à la recherche de cette perfection «  Assembler le meilleur avec le meilleur pour obtenir le meilleur ». Il s’agit d’une innovation à l’exigence extrême : choisir non pas 1 mais 3 années exceptionnelles qui doivent se compléter parfaitement. Une année pour la structure, une année pour la finesse, une année pour la fraicheur. Assemblées exclusivement à partir d’un choix de 11 des 17 Grands Crus de Chardonnay (majoritaire à 55%) et Pinot Noir de Champagne pour retrouver à chaque fois le même style grâce à un long vieillissement en cave (10 ans). Crédit Photo @EGarnaud Il s’agit d’un vin qui prend sa plénitude à 12°, température à laquelle on peut en apprécier la richesse et profondeur aromatique, l’équilibre parfait entre la force et la délicatesse, entre l’intensité et la fraicheur, une expérience accessible à …

Italiens à l’étranger : les immanquables des colis-victuailles de Noël

Aujourd’hui 2 décembre, commence officiellement le compte à rebours jusqu’à Noël et comme chaque année en cette période, je reçois de la part de ma famille italienne plusieurs colis contenants les victuailles nécessaires à affronter les fêtes. Cette tradition est ancrée dans chaque famille dont les enfants sont partis vivre à l’étranger ou pire encore dans le nord de la botte. Par enfants je veux parler de la progéniture de tout âge qui s’éloigne de la maison ne serait-ce que de quelques km. Ce rituel sacré ne tient absolument pas compte du fait que vous ayez accès à toute sorte de spécialités culinaires, de restaurants, de marchés de producteurs ou de grandes surfaces où que vous vous trouviez sur la planète. La nourriture est ce qui nous lie à notre terre, c’est notre identité et l’instinct de conservation de l’être humain est incarné parfaitement par l’envoi de ces colis-victuailles. En consultant d’autres amis expat, j’ai pu lister le contenu de ces colis. S’il venait à manquer ne serait-ce que l’un de ces aliments, les fêtes de …

Le temps des oliviers

A l’automne, les oliviers agitent au vent leurs rameaux pleins de vie, pendant que les vignes de Sangiovese se teintent de jaune et jouent avec le vert intense des bois. C’est le moment de la récolte, un rituel sacré et ancien qui fait du bien à l’âme. Les mains nues, nous travaillons les arbres noueux et cueillons les fruits qui deviendront au pressoir de l’or vert, notre « précieux » qui parfume les pharaons et enduit les rois depuis des siècles. A peine pressée, l’huile nouvelle émeut, quittant les mains qui l’ont faite, laissant la peau douce comme du velours. Contrairement au vin, l’huile d’olive doit être consommée jeune pour bénéficier du goût et de tous les bienfaits de ses composants. En effet, il ne s’agit pas d’une huile contenue dans des graines mais dans la pulpe d’un fruit, l’huile d’olive est un jus de fruit. Elle contient environ 200 composants dont des vitamines (A et E principalement) et des phénols qui ont une action anti-oxydante et anti-vieillissement : or ces composants disparaissent progressivement avec le temps ; l’huile …

La sélection italienne du Grand Tasting et les infatigables alchimistes de la pizza napolitaine

Chaque année il y a un événement de la vinosphère, un seul, que je ne rate jamais : le Grand Tasting à Paris de Bettane+Desseauve. Cette année encore, au Carrousel du Louvre, les 25 et 26 novembre, vous pourrez retrouver le meilleur des vins français en dégustation mais également une très belle sélection de domaines italiens (salle 111) que je vous invite à découvrir ici. Nombre d’entre eux m’ont accueillie lors de mes pérégrinations viticoles dont je relate les exploits sur ce blog, dans une série d’articles en français déjà publiés que je vous invite à relire : (d’autres archives sont disponibles mais en anglais ou italien…). MONTEVERTINE , une façon différente d’interpréter le Chianti Classico. À lire l’article : Rigoureusement sans appellation CAVALLOTTO VIE DI ROMANS PODERE IL CARNASCIALE ROBERTO VOERZIO PETROLO LA MASSA PLANETA MONTENIDOLI LE MACCHIOLE PIO CESARE, cave historique bâtie sur les murs romains d’Alba Pompeia en Piémont. A lire l’article : Barolo Pio Cesare, Please don’t call it regular COLLEMASSARI &  POGGIO DI SOTTO & GRATTAMACCO BORGOLUCE BRIZIARELLI SARTARELLI CASALE DEL GIGLIO AZELIA MASCIARELLI BISOL TENUTA …

Dossier bonheur : séance chez la chocolatologue Mademoiselle de Margaux

Nous voici à Margaux pour parler de……chocolat! La chocolaterie Mademoiselle de Margaux a été fondée en 1969 et à l’époque sa spécialité était la production des bâtonnets pour fourrer les pains au chocolat. 10 ans après, à cause d’un problème technique sur l’un des tuyaux bouché de la machine, naissent les sarments du Médoc, bâtonnets fins à la forme sinueuse qui rappellent les sarments de vigne. En 1983 les sarments du Médoc de #mademoiselledemargaux gagnent aux USA le « Candy Award » et depuis la chocolaterie n’a jamais cessé d’innover, formes, consistance, gouts…. Mes préférés : Chocolat noir et thé Earl Grey Chocolat noir, yuzu et gingembre Et la nouveauté de cette fin d’année en édition limitée : chocolat et fleur de sel. Si vous commencez à penser à vos achats de Noel, vous pouvez commander ces gourmandises (et bien d’autres) sur leur site de vente en ligne : http://www.mademoiselledemargaux.com/ Avec le code : LAZAZZERA1016 vous aurez droit à une remise de -10% !!! Mais comme ici nous avons tendance à parler plus de vin que de chocolat, laissez moi vous faire un rappel des parallélismes que ces deux produits …