All posts tagged: gran selezione

Chianti Classico Gran Selezione un an après, mission qualité pour Rocca delle Macie

C’était l’année 1973 quand le producteur cinématographique Italo Zingarelli décida de réaliser son rêve et fonda sa propre cave dans l’épicentre du Chianti Classico. Aujourd’hui, Rocca delle Macie est dirigée par son fils Sergio et sa fille Sandra, qui continuent ainsi l’activité familiale avec passion en produisant des vins de Toscane authentiques qui rejoignent les marchés internationaux grâce à la troisième génération, Giulia, Andrea et Fabio. Les hectares sont passés de 2 à 200, divisé en 6 domaines bien distincts : Le Macie, Sant’Alfonso, Fizzano, le Tavolelle, Campomaccione, Casamaria. Sergio Zingarelli est aussi le Président du Consortium du Chianti Classico. Pour lui le travail en vigne est fondamental et il mène une campagne de réimplantation en éliminant les vieux vignobles qui ne produisent plus la qualité maximale qu’il recherche. La grande nouveauté de cette année est représentée par la nouvelle typologie Gran Selezione Riserva di Fizzano, le pic de la pyramide de qualité de l’appellation Chianti Classico. Depuis son lancement en 2014, les domaines certifiés ont doublés, de 35 ils sont passés à 68, pour …

50 nuances de Chianti Classico, les primeurs toscans

Février c’est le mois de l’échangisme en Toscane, pour les winelovers j’entends. Un coup à San Gimignano, puis Montepulciano, Montalcino et bien sur à Florence pour les soirées à plumes du coq noir. Arborant sa crête de Président du Consortium, M. Sergio Zingarelli nous murmure à l’oreille les chiffres en hausse du Chianti Classico + 5% en 2014, vient ensuite le coup de fouet du 82% réalisé à l’export, un bond intense de + 30%. Que dire du « safe » Chianti Classico, la frange bio de l’appellation qui représente 25%… En léchant les gouttelettes du nectar rouge aux coins des lèvres turgides, les bouches échangeaient sur la grande question des riserva versus la gran selezione, des tendances divergentes qui se rejoignent au moins sur la qualité des millésimes dégustés, à savoir un 2013 frais mais maigre en quantité, avec des vins très juteux et élégants versus un 2012 qui montre vite ses limites et de pépites en 2011. Mais passons maintenant aux dégustations, je ne reporte ici que ce que j’ai le plus aimé, …

Vitiarium

Borgo San Felice se trouve au cœur du vrai Chianti Classico, sur une colline à 350mètres au-dessus du niveau de la mer et à seulement 15 km de Sienne (1 heure de voiture depuis Florence). Comme quasiment tous les grands domaines toscans, ses origines viticoles sont anciennes, ici les pierres de la petite chapelle érigée à la mémoire du martyre Felice da Nola datent du Xe siècle. Mais avant de vous parler de leurs vins, laissez-moi vous illustrer le Relais… Le bourg médiéval a été restauré en 1991 et transformé en un hôtel qui a de suite adhéré au label Relais & Châteaux. Les travaux de rénovation ont vraiment su exalter les caractéristiques architecturales des anciens bâtiments médiévaux, les maisons en pierre, la petite chapelle, les rues pittoresques, afin de garder intacte l’authenticité des lieux en y ajoutant une touche d’élégance très discrète. Borgo San Felice dispose de 29 chambres et 17 suites distribuées dans tout le village historique avec, à la clef, tous les services d’une structure luxueuse : le bar sous les arches avec …

Florence and the Chianti Classico revolution

Florence has had more influence on European culture than almost any other city in Europe. It was the cradle of the Renaissance, and counts artists Michelangelo and Leonardo Da Vinci among its most famous exports. This was also the city that produced Dante, Petrarch and Boccaccio, who between them pioneered the use of a language that became the basis for modern Italian. Florentine musicians invented opera; its scientists laid the ground work for modern physics, astronomy and anatomy; its architects influenced the way that every major European city was built; and its political geniuses invented political science. In the 13th century, Florentines reinvented money in the form of the gold florin. The wealth this brought to the city led to the rise of a banking industry unlike any the world had seen before. The Florentine bankers financed industry, culture and exploration across Europe, driving the continent out of the Dark Ages. But despite a reputation for artistic genius and spectacular architecture, Florence’s greatest contribution to history has perhaps been Chianti. There has always been an …