All posts tagged: jancis robinson

Alcool libre !

« L’ère des vins qui titrent à 15% est définitivement révolue. C’est le moment des vins légers et frais ». Voici ce qu’a déclaré Jancis Robinson à propos des primeurs bordelais 2016 (source Financial Times). Plus les vignes chauffent sous l’effet des changements climatiques favorisant ainsi l’augmentation du degré alcoolique, plus le palais collectif cherche un peu de répit en choisissant des vins rafraichissants et regarde avec méfiance à ceux qui incarnent la chaleur solaire. C’est l’une des lois du mouvement dévoilée par Newton : l’action est toujours égale à la réaction. Bordeaux a donc dû apprendre en moins d’une génération à produire des vins différemment. Avant on enlevait les feuilles pour donner libre cours aux bienfaits des rayons solaires, maintenant le risque de “cuisson” des grappes est trop élevé. Cette prise de conscience a abouti à un tournant dans la production bordelaise. Jancis la synthétise ainsi : « On augmente les rendements afin de retarder la maturité et atteindre ainsi l’équilibre. Aujourd’hui les rendements se fixent naturellement autour des 45hl/ht ». D’ailleurs plus personne à Bordeaux ne se vante de ses …

L’Australie du futur sera une mosaïque raffinée

Il vous faut abandonner le stéréotype du vin de masse et des rouges musclés durant cet entretien que j’ai eu avec Brian Walsh, Président de Wine Australia et son collègue Walter Speller qui a suivi le projet Italian Grape Varieties. « Notre objectif est celui de changer la perception du public qui pense que l’Australie vend uniquement des vins pas chers et cuits par le soleil à la grande distribution. Aujourd’hui nous misons sur une tranche de consommateurs plus avertis et à gagner la confiance des sommeliers avec des vins surprenants qui expriment leur terroir d’origine ». Voici le tableau, nettement différent, que nous pourrons admirer d’ici quelques années selon Brian Walsh, Président de Wine Australia et aussi responsable technique de Yalumba, la plus ancienne des maisons viticoles familiales australiennes. Quelles stratégies ? Plus de qualité et de terroir. On compte aujourd’hui 65 zones viticoles en Australie, desquelles 30 jouissent d’un climat plus frais qu’à Bordeaux. Il ne faudra donc pas s’étonner si la métamorphose citée ci-dessus finira par aboutir. Le nouveau plan stratégique jusqu’en 2020 prévoit des investissements …