All posts tagged: millesima

Blog to savors the fresh wind blowing through Bordeaux..

« The Garonne : rising too high, dropping too low, drying up, overflowing, flowing too… but when the Garonne reaches Bordeaux, it gives the city a flirtatious hip check and pours on the charm. » Anna Moï. On the left bank of this « hussy » river, the city reflects back an array of distinguished facades along its 4,500 meters of quays, like some kind of gigantic palace that starts who knows where and may end up in the sea. On the south side of the river, at Quai de Paludate, you’ll pass by the cellars of the Bernard family where I work for Millésima, the winemerchant branch of the family business, whose cellars are less obtrusive, yet just as lavish, displaying a series of somewhat austere trompe l’oeils along the same quay. A subtle bunch of grapes on one of the pediments at number 87 is the only telltale trace of the building’s vocation. Behind the discreet walls are 3 hectares of treasures, cases of bottles stacked several levels high—two to three million of them depending on the time of …

Champagne is forever

Deep inside the champagne houses, there’s more than endless cold, damp tunnels suitable for aging the beverage. Every 2 years at Millésima, some 1,000 visitors discover the house’s long history in a orchestrated tasting, an opportunity to discover the nuances between the different cuvées and the different maisons, all in one place. This year the « Panorama Champagne » will take place in Bordeaux at the Matmut Atlantique Stadium on the 7th of November, from 6 to 10pm, where 24 maisons will present more than 90 cuvées. Let’s focus on two of them. Tickets avalable here : event.millesima.fr (your promo code at the end of this post) Laurent Perrier : The shadow of a great man still looms over the house of Laurent-Perrier in Tours-sur-Marne. Bernard de Nonancourt, an early member of the French Resistance, set out to revive a house that was in ruins following World War II, turning it into the fourth-ranking champagne group—Salon and Delamotte included—thanks to his innovations and the timeless quality of his wines. He was the first to market a non-vintage rosé brut (1968) …

Quello che c’é da sapere sul nuovo Dom Pérignon 2009

L’uscita di una nuova annata di Dom Pérignon é sempre un avvenimento poiché qualsiasi cosa venga smosso all’interno dell’emblematico marchio della Champagne é scrutato, analizzato e a volte anche fantasticato da critici e concorrenti. Quest’ autunno, é l’annata 2009 ad essere messa in vendita presso le migliori enoteche di Parigi, New York, Hong Kong ed altrove. Il verdetto ? « Quando ho realizzato quest’annata, ho avuto paura di essermi spinto troppo in là, prendendo troppi rischi. Avevo anticipato che ci sarebbe stata una vera evoluzione durante l’invecchiamento, ma al momento di metterlo in bottiglia, il vino era lungi dall’essere perfetto. Adesso so’ di aver avuto ragione. E’ disegnato per continuare a migliorarsi d’anno in anno » ci spiega Richard Geoffroy, lo chef de cave della maison. 2009 é una cuvée generosa, che vi aspetta a braccia aperte per stringervi forte, focalizzata sul frutto, carnoso ed intenso, la cui maturità é stata spinta al massimo. Il tutto con un dosaggio di zucchero molto basso. Lo stile di Dom Pérignon, che si basa sul matrimonio del Pinot Noir e dello Chardonnay, …

Zymé, le pentagone de la Valpolicella

Le logo du domaine exprime parfaitement bien la philosophie de Zymé. Une feuille de vigne dans laquelle est inscrit un pentagone, l’emblème des cinq éléments fondamentaux à la production de vin : l’homme, la plante-vigne, la terre, le soleil et l’eau.   L’homme : Celestino Gaspari fonde sa cave en 2003 pour donner tort à tous ceux qui le voient déjà se ranger à vivre une vie aux limites bien trop définies. Lui croit à l’honnêteté et à la cohérence. Il croit aux êtres humains et à la possibilité d’évoluer. Il croit à sa propre croissance, non dans un sens d’enrichissement pécuniaire, mais personnel, passionnel, il croit au devoir envers qui, comme lui, veut s’améliorer et met à disposition sa cave comme un gymnase d’entrainement. En échange, il demande le sens des responsabilités. Pour lui, le travail d’une vie ne doit pas se traduire uniquement par un succès économique, il souhaite transmettre son expérience à la prochaine génération. Zymé vient de l’ancien grecque et signifie « levure », un élément fondamental dans le monde de l’œnologie, mais un élément symbolique lorsque l’on …

Alcool libre !

« L’ère des vins qui titrent à 15% est définitivement révolue. C’est le moment des vins légers et frais ». Voici ce qu’a déclaré Jancis Robinson à propos des primeurs bordelais 2016 (source Financial Times). Plus les vignes chauffent sous l’effet des changements climatiques favorisant ainsi l’augmentation du degré alcoolique, plus le palais collectif cherche un peu de répit en choisissant des vins rafraichissants et regarde avec méfiance à ceux qui incarnent la chaleur solaire. C’est l’une des lois du mouvement dévoilée par Newton : l’action est toujours égale à la réaction. Bordeaux a donc dû apprendre en moins d’une génération à produire des vins différemment. Avant on enlevait les feuilles pour donner libre cours aux bienfaits des rayons solaires, maintenant le risque de “cuisson” des grappes est trop élevé. Cette prise de conscience a abouti à un tournant dans la production bordelaise. Jancis la synthétise ainsi : « On augmente les rendements afin de retarder la maturité et atteindre ainsi l’équilibre. Aujourd’hui les rendements se fixent naturellement autour des 45hl/ht ». D’ailleurs plus personne à Bordeaux ne se vante de ses …

Like Christopher Columbus, I left Palos de la Frontera…

By the time you read this, I’ll be on my way for a 3 months wine journey in #AustralAsia, but before heading to the Barossa Valley, I visited old friends in Spain near the town of Toro and the Duero river. I used to work in the area when I was in charge of the mkg dept. for François Lurton – Bodega Lurton – located on a wide plateau above the river, made of a deeply gravelly, sandy soil with big rusty-coloured rounded stones. These stones are highly reflective and the gravelly soils are well-aerated. The altitude is between 700m to 800m above sea level. All of these factors lead to the production of a very high quality of grapes with optimal ripeness and concentration but with an element of freshness. The location of the nearby Duero River has a positive influence on the plots helping to temper any extreme summer temperatures. But, at that time, we didn’t reinvent or redesign a wine space. Today a miracle has taken place in Valdefinjas, another little village in Castile-León : Under the vast sky, wine …

Grand Siècle #LaurentPerrier et Fish’n Chips #GordonRamsay sous l’œil de la caméra #Millésima

“La nature ne donnera probablement jamais l’année œnologique parfaite, mais l’art de l’assemblage permet de rechercher cet absolu” Partant de ce postulat, c’est dans les années ’50 que Bernard de Nonancourt conçoit un nouveau type de cuvée, bien au-delà des millésimes rares, à la recherche de cette perfection «  Assembler le meilleur avec le meilleur pour obtenir le meilleur ». Il s’agit d’une innovation à l’exigence extrême : choisir non pas 1 mais 3 années exceptionnelles qui doivent se compléter parfaitement. Une année pour la structure, une année pour la finesse, une année pour la fraicheur. Assemblées exclusivement à partir d’un choix de 11 des 17 Grands Crus de Chardonnay (majoritaire à 55%) et Pinot Noir de Champagne pour retrouver à chaque fois le même style grâce à un long vieillissement en cave (10 ans). Crédit Photo @EGarnaud Il s’agit d’un vin qui prend sa plénitude à 12°, température à laquelle on peut en apprécier la richesse et profondeur aromatique, l’équilibre parfait entre la force et la délicatesse, entre l’intensité et la fraicheur, une expérience accessible à …

La sélection italienne du Grand Tasting et les infatigables alchimistes de la pizza napolitaine

Chaque année il y a un événement de la vinosphère, un seul, que je ne rate jamais : le Grand Tasting à Paris de Bettane+Desseauve. Cette année encore, au Carrousel du Louvre, les 25 et 26 novembre, vous pourrez retrouver le meilleur des vins français en dégustation mais également une très belle sélection de domaines italiens (salle 111) que je vous invite à découvrir ici. Nombre d’entre eux m’ont accueillie lors de mes pérégrinations viticoles dont je relate les exploits sur ce blog, dans une série d’articles en français déjà publiés que je vous invite à relire : (d’autres archives sont disponibles mais en anglais ou italien…). MONTEVERTINE , une façon différente d’interpréter le Chianti Classico. À lire l’article : Rigoureusement sans appellation CAVALLOTTO VIE DI ROMANS PODERE IL CARNASCIALE ROBERTO VOERZIO PETROLO LA MASSA PLANETA MONTENIDOLI LE MACCHIOLE PIO CESARE, cave historique bâtie sur les murs romains d’Alba Pompeia en Piémont. A lire l’article : Barolo Pio Cesare, Please don’t call it regular COLLEMASSARI &  POGGIO DI SOTTO & GRATTAMACCO BORGOLUCE BRIZIARELLI SARTARELLI CASALE DEL GIGLIO AZELIA MASCIARELLI BISOL TENUTA …

Barolo Pio Cesare, Please don’t call it regular

Depuis que je connais la maison Pio Cesare, je connais Augusto Boffa, 4e génération à la tête de la cave à Alba en Piémont fondée en 1881, seule aujourd’hui à être restée en centre-ville. Un homme qui a fait connaitre les grands vins italiens dans le monde à l’époque où il fallait frapper aux portes hermétiquement fermées pour ouvrir de nouveaux marchés. Le premier aussi à organiser les dégustations guidées par les propriétaires qui sont, à aujourd’hui, monnaie courante. La famille Boffa a représenté le Barolo comme celle d’Antinori a représenté le Chianti Classico. La cave historique est bâtie sur les murs romains d’Alba Pompeia, murs que l’on caresse de ses propres mains quand on visite Pio Cesare, ses foudres illuminées par des centaines de bougies. Si nous laissons de côté ces images suggestives, il faut nous intéresser à ce qui est arrivé au Barolo ce dernier siècle. Il est vrai que les vins changent et que la « tradition » est un thème très délicat quand on papote œnologie, mais il est tout aussi vrai qu’il faut connaitre la tradition …

Aging with grace

The atypical yet complex and subtle signature of Charles Heidsieck Champagnes develops over a period of years. The unique aging process does its work patiently, underground. For the Champagne house, a great wine demands the finest grape varieties, grapes that are picked just at the right moment, and plenty of time.This approach has been integral to the identity of the wines that the house has been producing since 1851 ; the heir to the company, Charles-Camille Heidsieck, chose to acquire Gallo- Roman chalk pits, where the humidity and temperature levels were constant. The chalk pits offer the ideal environment for the Champagnes to mature, allowing the emphasis to be on quality rather than quantity. “The house has chosen the diffcult option: 40 percent of what we produce is stored to ensure it reaches its full potential by the time it is opened,”explains Cyril Brun, chief cellarman at Charles Heidsieck. “In our cellars, the bottles are on average five years old.”That’s the age of maturity for these Champagnes, which acquire a variety of complex aromas, with …