All posts tagged: querciabella

La sélection italienne du Grand Tasting et les infatigables alchimistes de la pizza napolitaine

Chaque année il y a un événement de la vinosphère, un seul, que je ne rate jamais : le Grand Tasting à Paris de Bettane+Desseauve. Cette année encore, au Carrousel du Louvre, les 25 et 26 novembre, vous pourrez retrouver le meilleur des vins français en dégustation mais également une très belle sélection de domaines italiens (salle 111) que je vous invite à découvrir ici. Nombre d’entre eux m’ont accueillie lors de mes pérégrinations viticoles dont je relate les exploits sur ce blog, dans une série d’articles en français déjà publiés que je vous invite à relire : (d’autres archives sont disponibles mais en anglais ou italien…). MONTEVERTINE , une façon différente d’interpréter le Chianti Classico. À lire l’article : Rigoureusement sans appellation CAVALLOTTO VIE DI ROMANS PODERE IL CARNASCIALE ROBERTO VOERZIO PETROLO LA MASSA PLANETA MONTENIDOLI LE MACCHIOLE PIO CESARE, cave historique bâtie sur les murs romains d’Alba Pompeia en Piémont. A lire l’article : Barolo Pio Cesare, Please don’t call it regular COLLEMASSARI &  POGGIO DI SOTTO & GRATTAMACCO BORGOLUCE BRIZIARELLI SARTARELLI CASALE DEL GIGLIO AZELIA MASCIARELLI BISOL TENUTA …

50 nuances de Chianti Classico, les primeurs toscans

Février c’est le mois de l’échangisme en Toscane, pour les winelovers j’entends. Un coup à San Gimignano, puis Montepulciano, Montalcino et bien sur à Florence pour les soirées à plumes du coq noir. Arborant sa crête de Président du Consortium, M. Sergio Zingarelli nous murmure à l’oreille les chiffres en hausse du Chianti Classico + 5% en 2014, vient ensuite le coup de fouet du 82% réalisé à l’export, un bond intense de + 30%. Que dire du « safe » Chianti Classico, la frange bio de l’appellation qui représente 25%… En léchant les gouttelettes du nectar rouge aux coins des lèvres turgides, les bouches échangeaient sur la grande question des riserva versus la gran selezione, des tendances divergentes qui se rejoignent au moins sur la qualité des millésimes dégustés, à savoir un 2013 frais mais maigre en quantité, avec des vins très juteux et élégants versus un 2012 qui montre vite ses limites et de pépites en 2011. Mais passons maintenant aux dégustations, je ne reporte ici que ce que j’ai le plus aimé, …

Querciabella’s Batàr, an essential marker of the time

Who hasn’t dreamed of penetrating the secret of winery creation; of entering the heart of the demiurge and illuminating their wines with the light of everyday life? Wineries homes resemble the winemakers and thus shine a new light on their work. For me wine is an essential marker of the time, he concentrates great historical events and invites a multiplicity of viewpoints. Here, in Querciabella, the “altitude” winemaking is challenging and demanding yet produces nectars well worth the effort and worthy of cellaring. Rows of squat vines clinging to Chianti’s hillsides (800m). Vintners challenge the laws of nature to ensure proper maturation. By virtue of having cultivated their vines over generations, Querciabella have also developed a cutting-edge art. The most classy cuvee is Batar (Chardonnay 50%; Pinot  Bianco 50%), rich and tender, that exudes dried and fruit flavor, hint of salinity and great minerality, a remarkable heritage of Batard Montrachet, a love for strange and elegant things.