All posts tagged: sangiovese

Fèlsina ou le Sangiovese comme style de vie

Nous sommes sur les collines de Castelnuovo Berardenga, terre de frontière entre le Chianti Classico et les Crete Senesi et c’est ici que la famille Poggiali installe son domaine dans les années ’60 en investissant dès le début (et courageusement) sur la qualité du Sangiovese et ses multiples expressions dues à un patrimoine unique de clones. La deuxième génération a ensuite modernisé la gestion des vignes mais sans jamais trahir cette terre toscane et l’esprit d’authenticité du cépage. Aujourd’hui c’est la 3e génération qui conduit le vignoble et qui est passée de quelques hectares à une superficie de 90, une mosaïque de sols et microclimats assez variés. Au centre, toujours, le Sangiovese, objet de toutes les attentions, de sélections parcellaires, expérimentations, arrachages et nouvelles plantations. Et toujours vinifié en pureté afin de mettre en valeur, hier comme aujourd’hui, le patrimoine des clones et des terroirs collinaires. Fèlsina a toujours accepté la confrontation avec la technologie, les techniques biologiques ou biodynamiques. C’est une façon réfléchie de respecter la tradition sans pour autant rester figés et répéter le …

L’Australie du futur sera une mosaïque raffinée

Il vous faut abandonner le stéréotype du vin de masse et des rouges musclés durant cet entretien que j’ai eu avec Brian Walsh, Président de Wine Australia et son collègue Walter Speller qui a suivi le projet Italian Grape Varieties. « Notre objectif est celui de changer la perception du public qui pense que l’Australie vend uniquement des vins pas chers et cuits par le soleil à la grande distribution. Aujourd’hui nous misons sur une tranche de consommateurs plus avertis et à gagner la confiance des sommeliers avec des vins surprenants qui expriment leur terroir d’origine ». Voici le tableau, nettement différent, que nous pourrons admirer d’ici quelques années selon Brian Walsh, Président de Wine Australia et aussi responsable technique de Yalumba, la plus ancienne des maisons viticoles familiales australiennes. Quelles stratégies ? Plus de qualité et de terroir. On compte aujourd’hui 65 zones viticoles en Australie, desquelles 30 jouissent d’un climat plus frais qu’à Bordeaux. Il ne faudra donc pas s’étonner si la métamorphose citée ci-dessus finira par aboutir. Le nouveau plan stratégique jusqu’en 2020 prévoit des investissements …

Le temps des oliviers

A l’automne, les oliviers agitent au vent leurs rameaux pleins de vie, pendant que les vignes de Sangiovese se teintent de jaune et jouent avec le vert intense des bois. C’est le moment de la récolte, un rituel sacré et ancien qui fait du bien à l’âme. Les mains nues, nous travaillons les arbres noueux et cueillons les fruits qui deviendront au pressoir de l’or vert, notre « précieux » qui parfume les pharaons et enduit les rois depuis des siècles. A peine pressée, l’huile nouvelle émeut, quittant les mains qui l’ont faite, laissant la peau douce comme du velours. Contrairement au vin, l’huile d’olive doit être consommée jeune pour bénéficier du goût et de tous les bienfaits de ses composants. En effet, il ne s’agit pas d’une huile contenue dans des graines mais dans la pulpe d’un fruit, l’huile d’olive est un jus de fruit. Elle contient environ 200 composants dont des vitamines (A et E principalement) et des phénols qui ont une action anti-oxydante et anti-vieillissement : or ces composants disparaissent progressivement avec le temps ; l’huile …

Tenuta Col d’Orcia, la machine à remonter le temps

On est fin septembre, le soleil inonde encore les 140 hectares de vignes de la Tenuta Col d’Orcia, c’est toujours l’été ici en Toscane… Dans la cave, les grappes bleu nuit de Sangiovese, tendu et brillant, commencent à arriver, il s’agit d’une bonne année, les fruits sont sains. On est à Montalcino, moteur rutilant de l’œnologie italienne où il y a tout juste 50 ans, un hectare de tabac coutait plus cher qu’un hectare de vigne. La cave de Col d’Orcia a vu le jour en 1973 et depuis 2003 toutes ses cultures (vigne, blé, tabac, oliviers…) sont en bio. L’agronome est toujours le même depuis le début, comme la famille propriétaire : les Comtes Cinzano,  ceux de l’apéritif « vermouth Cinzano » créé en 1757 à Turin (Piémont) par deux frères herboristes. Aujourd’hui Cinzano est passé entre les mains de Diageo, puis du groupe Campari, mais jusqu’en 1985 les vins de Col d’Orcia ont bénéficié de la structure commerciale de Cinzano International SA pour accroitre leurs notoriété et exportation.   2015 s’annonce donc comme un très bon millésime, …

Le mouvement perpétuel du Chianti Classico dans l’œuf

C’est dans cette portion de Toscane que les anglais ont familièrement baptisé “Chiantishire” que se trouve la nouvelle cave de Greti, appartenant au groupe Santa Margherita, dédiée à l’élevage et à l’embouteillage des vins du pôle toscan du groupe : Lamole di Lamole et Villa Vistarenni (Chianti) et Tenuta Sassoregale (Maremma). Nous sommes seulement à 2km de Greve in Chianti, au milieu des douces collines recouvertes de vignobles, oliveraies, bois, pinèdes, châteaux et bourgs anciens. Une région dans la région dont la renommée n’est plus à faire, comme celle de Bordeaux, de la Champagne ou de la Bourgogne. Pour rappel, Santa Margherita est un groupe fondé en 1935 dont le produit phare est le Pinot Grigio, leader du marché depuis plus de 50 ans. Originaire de Vénétie, le groupe possède aujourd’hui des vignobles et des caves sur plusieurs appellations : Vénétie donc, mais aussi Conegliano-Valdobbiadene (la patrie du Prosecco), le Haut Adige (entre l’Autriche et la Suisse), la Lombardie (Franciacorta), la Sicile et la Toscane. Le fer de lance du pôle toscan est certainement à …

The twentieth time of a unique wine : 1993 – 2012, a milestone tasting of Luce

An idea was born, in the early 1990s, giving life to a project, the fruit of a dream of two major personalities in the history of wine, Vittorio Frescobaldi and Robert Mondavi. What they wanted to do together, was to unite their individual wine passions, skills and personal traditions, and offer to the world as a result, a truly exceptional and different wine, grown in the heart of Montalcino. Their sons Lamberto and Tim (at that time both young winemakers) were the ones who brought to fruition their fathers’ vision, uniting together Sangiovese and Merlot. The first tasting of the first vintage of Luce in 1993, revealed that this vintage would gain some maturity already in the tanks, and that it was already a strinking, complex wine, one with excellent ageing potential. Today the 1993 Luce is impressive from its deep purple color. The seductive, perfumed bouquet and flavors unfold with nuances of blueberries, blackberries, violets and minerals. The flavors are concentrated and powerful, with a silky texture. Here are the vintages that I prefer …

Chianti Classico Gran Selezione un an après, mission qualité pour Rocca delle Macie

C’était l’année 1973 quand le producteur cinématographique Italo Zingarelli décida de réaliser son rêve et fonda sa propre cave dans l’épicentre du Chianti Classico. Aujourd’hui, Rocca delle Macie est dirigée par son fils Sergio et sa fille Sandra, qui continuent ainsi l’activité familiale avec passion en produisant des vins de Toscane authentiques qui rejoignent les marchés internationaux grâce à la troisième génération, Giulia, Andrea et Fabio. Les hectares sont passés de 2 à 200, divisé en 6 domaines bien distincts : Le Macie, Sant’Alfonso, Fizzano, le Tavolelle, Campomaccione, Casamaria. Sergio Zingarelli est aussi le Président du Consortium du Chianti Classico. Pour lui le travail en vigne est fondamental et il mène une campagne de réimplantation en éliminant les vieux vignobles qui ne produisent plus la qualité maximale qu’il recherche. La grande nouveauté de cette année est représentée par la nouvelle typologie Gran Selezione Riserva di Fizzano, le pic de la pyramide de qualité de l’appellation Chianti Classico. Depuis son lancement en 2014, les domaines certifiés ont doublés, de 35 ils sont passés à 68, pour …

Rigoureusement sans appellation

J’ai rencontré Martino Manetti lors du dernier Grand Tasting à Paris mais je connaissais déjà son domaine toscan à Radda in Chianti :  Montevertine. Avant sa rencontre, je considérais Montevertine comme une cave produisant uniquement des Supertuscans, même si bien loin de la mode des assemblages à base de Merlot et Cabernet Sauvignon qui règnent dans cette catégorie, ce que je ne savais pas c’était que son domaine est considéré comme un pilier de l’appellation du Chianti Classico tout en n’y ayant jamais adhéré. En effet, aucun de ses vins ne rentre dans aucune des appellations toscanes, même dans celles qui sont le plus permissives ou génériques, pourtant il m’est difficile d’imaginer des vins plus typiques et expressifs de ce terroir. Martino porte aujourd’hui sur ses épaules l’histoire de cette cave, de ces vignes, de sa philosophie, une façon différente d’interpréter le Chianti Classico. Son père a crée, dans sa résidence secondaires sur les collines de Radda, le futur de sa descendance, un vin qui témoigne de choix forts, souvent en dehors des sentiers battus et encore …

Brunello, l’aura du millésime 2010 déjà dans le lendemain #2

30 ans d’études afin de cartographier les vignes et hiérarchiser les parcelles, une recherche méticuleuse sur les clones de Sangiovese en collaboration avec l’Université de Milan qui a servi à en isoler 650, une marque prestigieuse dédiée uniquement à une partie de la production, voilà ce qu’est Poggio alle Mura, le haut de gamme de Castello Banfi, cave porte drapeau du Brunello di Montalcino dans le monde. Poggio alle Mura est une sorte de cave dans la cave, une gamme qui comprend le Rosso di Montalcino, le Brunello et la Riserva, tous produits dans le but d’atteindre l’excellence et afin de proposer des produits avec une forte personnalité, fruits des techniques dernière génération mais au même temps expression authentique de la tradition œnologique de ce coin de Toscane, c’est ainsi que définit Poggio alle Mura Cristina Mariani-May, troisième génération à la tête de cette cave. Castello Poggio alle Mura est le nom de l’ancienne forteresse moyenâgeuse qui, aujourd’hui, après un énorme travail de restauration, abrite le quartier général de Castello Banfi. En contrebas des murs se …

700 Italian restaurants in Seoul and Italian wines haven’t boomed yet, why?

Well, Tuscany was my first love, my first tasting and my first great wine. And my next. And my next. Indeed, I’ve visited Tuscany more than any other wine region and the flavor of these wines, more than those of Burgundy, Rioja, Barolo or Bordeaux, meander teasingly through my taste memory wherever I might be, whatever I might be drinking… And now I’m drinking Majuang, Korea’s first major wine product and it isn’t glitzy. In 1977 Majuang wine began production in Korea; until 1987 it was the most commonly available type of wine, accounting for around 90% of sales. After that time, foreign wines began to be imported and Majuang’s share of the market dropped to around 15%. Majuang wines are not 100% Korean; they contain wines imported from Europe and Chile mixed with the local product. There are a number of types being made, both red and white, and the number and types of varieties change with time. Majuang is produced at the Gyeongsan Winery by Lotte Liquor, a global business group as well …